histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
El traval par Lucie Krawczyk
par Lucie Krawczyk le, 27/05/2010  

Et voilà, in nous sonne les orelles pou' travaller pluss, in ch' momint !
Dire que nos aïeux mineurs z'ont lutté pou' avoir des drôts sociaux, et v'là-ti pas qu' chà va n'êt' qu'un souv'nir !
Pou' vous armonter l' moral, j' vous mets eunne poésie dé m' composition, comme d'hab' !
Ch'est comme un cri d' révolte, à vous d' juger !

TRAVAL' ET TAIS-T' TE

Avint, dins l' timps, tin destin, ch'étôt l' mine,
Ou alors, t'allôs bosser d' z'années à ch' l'usine !
Y' a pus d' mines, y' a moins d'usines d' nos jours,
Mais au turbin, y faut y' aller,... vite, in y court !
Dins l' région, y' avôt gramint ed' confections,
Maint'nint, ch'est fabriqué dins les pays nippons !
Chés patrons z'ont trouvé là un sacré bon filon,
Pou' pas donner à ch' z'ouvriers d' z'augmintations !
Et quind y z'in d'mindent, in fait dé l' délocalisation,
Ch'est eunne obligation, su' eusses, in fait pression !
Ouais, dins chés foutus pays, là-bas,
L' main-d'oeuv' est moitié prix, aux patrons, chà leu' va !
Y travall'ttent tertous comme des vrais malates,
Pou' avoir des clopinettes, minger du riz et dé l' salate !
Intre eusses et nous, nan, in n'a pas les mêmes valeurs,
Mais tout chà, chà n' fait pas vraimint not' bonheur !
Avint, pou' d' l'ouvrache, personne n'étôt difficile,
'Jourd'hui, pou' eunne plache, ch'est moins facile !
Pus t'as d' diplômes, pus té n' n'est bardé et décoré,
Moins in veut t' printe, et surtout, moins in veut t' payer !
alors, pourquô aller à l'université pou' étudier,
Quind té sais d'jà qu' té vas finir par pointer ?
Pus in avinche dins l' timps, pus in chinge l' donne,
Certains n' fouttent rin, ch' l'ouvrier dôt êt' un surhomme !
In nous dit qué pus in traval'ra, pus in s'ra payé,
Mais su' l' fiche d' paie, in va rud'mint nous voler !
Ou alors, in aura un peu pus d' sous dins l' porte-monnaie,
Mais attintion à ch' z'impôt, tout c' qu'in va donner !
Jé n' sais pas dû qu'in s'in va, mais pus passe l' timps,
Pus in nous esploite, pus in n'in veut à not' argint !
Pourtint, in n' l'a pas volé, in l' l'a plutôt bin mérité,
Car final'mint, ch'est l' z'ouvrier qu'y' a l' pus bossé !
Ah, si j'avôs su, dins m' jeunesse, j'aurôs fait Miniss',
Comme chà, su' eunne bonne plache, j' s'rôs bin assiss' !
Y m' simb' qu'y' a eunne quinchon qui parle dé l' richesse,
"Ah, si j'étôs riche !", mi, chà m' donne dé l' tristesse,
Car min destin, ch'est-ti pas malheureux, mes gins,
Ch'est d'écrire tout plein d' vers in alexindrin !
Y' n' mé minque pus qu'un t'chiot peu d' célébrité,
Mais j' sais qu' ch' t'un rêf' qu'y' est loin dé s' réaliser !
Pourtint, chà m' facilit'rôs rud'mint l' traval,
Avoir des sous facil'mint, certains trouv'ttent chà normal !
Mi, j' veux seul'mint vous faire rire et sourire,
Sins pou' autint gagner des millions et m'inrichir !
J'a sûr'mint râté l'occasion d' faire l' comique,
Ch'est comme chà, in n' va pas faire dins l' tragique !
Bon, j' vas vous laicher ichi, j' vas aller travaler,
Comme chà, min esprit aura moins d' noires pinsées !
Avint d' vous quitter, travailleux qui trimez au boulot,
J' vous dis seul'mint : "Bon courache, et surtout bravo !",
Car in n'a biau avoir des gins dins chés hautes sphères,
Ch'est grâche aux z'ouvriers qu'in fait l' puss' d'affaires !

par maurice devos le, 27/05/2010

bin j'ai rin a ajouter , pourtant j'voudros , mais j'sais pu , et pi j'pinse ecqu' lucie al a tout dit
alors tout simplemint bravo lucie


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |