histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  BECS DE CORAL ET BENGALIS (16/10/2019)
  ché sms mms i zont bon dos (13/10/2019)
  PICHON ROUCHE ET BITACLÉ (11/10/2019)
  L BRADERIE D BRUAY (08/10/2019)
  devoir sur la braderie la correction (07/10/2019)
  braderie la fin (07/10/2019)
  au milieu de la braderie (07/10/2019)
  déchinte à la braderie (06/10/2019)
  départ à labraderie (06/10/2019)
  j a pinsé à ti Papa (30/09/2019)
  IN VA TUER CH COQ (29/09/2019)
  ché supporters d' footballe (29/09/2019)
  poésie en automne (28/09/2019)
  je coupe ... (28/09/2019)
  Émotion, notalgie, en revisitant les récits (24/09/2019)
  JUER AU FOOT À L' USB (23/09/2019)
  cité rigoulet et cité de l armentiou à Puyoo (21/09/2019)
  départ des arondes ...acoutez ché viux... (21/09/2019)
  DU FOOTBAL AU STADE DE LABUISSIÈRE (19/09/2019)
  Merlimont au soir partie 4 (15/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 rectification (13/09/2019)
  DU MARTINET OU DELLE CHEINTURE ? (13/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 2 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 1 (08/09/2019)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  Stade vélodrome de Bruay (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  in arvenant de Merlimont (11/08/2019)
  cor un ancien camarate d'école qui s'in est allé (08/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  remonter le temps c'est possible (29/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)
  Les démolitions des corons au 3 à Bruay (27/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
cor chinq mineutes pi au lit la suite
par minloute le, 03/11/2010  

l avantache aussi quand qu in éto tchiot, que chéto l' seul jour d' l année qui éto pas obligé d' rester à tape tout l' long du r'pas
vous m' direz chéto aussi des r'pas qui s étalotent presque sur eune aprés midi complete , avec un potache, eune soupe ou un velouté, aprés y avo AU MOINS eune entrée avec ché bouchées à la reine ou des friants, aprés eune premiere viante, et ché zadultes là djà eux aussi i faijotent eune premiere pausse, souvint meme avec un tchiot alcool, pi l'seconde viante bin sur accompagnée d' légueumes, salate , fromache, dessert, tchiot alcool, et bin sur café ....

nous djà aprés l' intrée, in pouvo esperer déchinte un peu d' tape, par conte un consel qu in avo vite compris in éto très saches pasque si in commincho à foute l' brin, i suffiso qui a un des parints qui a djà des vapeurs alcoolisées, et in pouvo s' artrouver consignés , tetes basses , d' vant nos assiettes , jusqu au moins l'premier trou normand

in fait fallo pas inquieter ché parints, j' diro meme fallo pas les immerder ...chéto aussi pour eux un temps privilégié, où tout l' monte i s artrouvo insempe et aprés avoir passé les préliminaires obligatoires du ginre "oh tin garchon i a bin grandi " ou "i arsonne vraimint as' mère" , in éto tenu nous ché zinfants d' laisser tranquiles ché grantes personnes , car pour elles aussi chéto un momint d artrouvailles ...

nous in les raviso quequ' fo d' coin, l' alcool et l' joie d s artrouver faizotent querre souvint l' masque d' certains, autant chtilale i paraisso sérieux, autant au bout d' eune paire d' verres , i comminchotent à s' dérider , presque à pu et' des parints mais des grands adolescents ...
chacun raconto des souv'nirs communs " teut' souvient de chtilale " et patati et patata, et meme que y a des coups quand qu on resto à coté d eux l' tiete posée dans l' creux d' not' main , in comprenno ou plutot in d'vino que dins leur jone temps i n avotent fait "des bétisses"

in savo vraimint jamais quo, in d' vino plutot, pasque ché femmes souvint ale veillottent " attintion à c' que té dis , chtiot y est là"
nous, inter ché plats, in s' dévergondo d' plus en plus , faut dire que pour nous in comprenno pas l' plaiji qui zavotent à rester toute l' aprés midi à minger et à boire

in avo l autorisation d' juer dans l' gardin, "sans rien casser hein" , ch' père i veillo aussi, i savo qui yauro des tchiots dégats mais pas question d' li artourner ché plantations .......... aprés in nous ap'lo pour arvenir minger , "ch' plat y est servi" qu ale dijo eune mère, eune tante , avec un grand sourire, ins' mettant sul' pointe des pieds al' marche du perron qui m' no au gardin .....

nous in juo bin , et fallo rintrer, in camucho comme on pouvo les traces d' terre qu in avo aux g'noux, ou alors in éto dirigé directemint dins l' cuisine pour s' arlaver les mains au l évier , chacun sin tour et direction l' grande pieche d' devant pour aller minger


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |