histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les nécropoles militaires du pdc
par minloute le, 18/07/2011  

comme j' vous dijo dans l' artique précédent, les britanniques ont fondé dès 1917 des organismes permettant dans un premier temps de comptabiliser, de localiser, d'inventorier l' ensemble des soldats de l 'ensemble du commonwealth tombés lors de ce conflit

vaste entreprise qui prendra son essor dès la fin de la premiere guerre , soit vers 1919 1920

au lendemain de l'armistice, une question se pose : faut il restituer les corps des combattants aux familles ou les conserver in situ dans les cimetieres ...........

Le service du Commonwealth décide de ne pas rendre les corps et de maintenir dans la mesure du possible, les cimetieres sur le site de leur création

IL EXISTE AINSI PLUS DE CIMETIERES MILITAIRES BRITANNIQUES EN FRANCE QUE DE CIMETIERES MILITAIRES FRANCAIS

Le service français ouvre le droit à la restitution des corps reconnus ou identifiés aux familles

il existe meme une politique de regroupement des tombes au sein d' immenses nécropoles

l'Italie et les Etats Unis s' inspirent du modèle francais

En ce qui concerne les tombes allemandes situées sur le territoire français , il n' y aura pas de restitution des corps

d' OU UN PLUS GRAND NOMBRE DE TOMBES ALLEMANDES QUE DE TOMBES FRANCAISES DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE SUR LE SOL FRANCAIS

le gouvernement francais organise cependant le regroupement de ces cimetieres

à partir de 1966, les 198 cimetieres allemands de la premiere guerre mondiale sont placés sous l administration de l' organisation allemande des cimetieres militaires

il sera alors mis en place une vaste politique de rénovation , et en une décennie, l' ensemble des cimetieres allemands sera réagencée selon une symbolique architecturale nouvelle

extraits en partie de l 'excellent livre "premiere guerre mondiale des Flandres à l' Alsace, le guide" qui avait été édité dans la collection des guides Casterman


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |