histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les nécropoles militaires du pdc
par minloute le, 18/07/2011  

comme j' vous dijo dans l' artique précédent, les britanniques ont fondé dès 1917 des organismes permettant dans un premier temps de comptabiliser, de localiser, d'inventorier l' ensemble des soldats de l 'ensemble du commonwealth tombés lors de ce conflit

vaste entreprise qui prendra son essor dès la fin de la premiere guerre , soit vers 1919 1920

au lendemain de l'armistice, une question se pose : faut il restituer les corps des combattants aux familles ou les conserver in situ dans les cimetieres ...........

Le service du Commonwealth décide de ne pas rendre les corps et de maintenir dans la mesure du possible, les cimetieres sur le site de leur création

IL EXISTE AINSI PLUS DE CIMETIERES MILITAIRES BRITANNIQUES EN FRANCE QUE DE CIMETIERES MILITAIRES FRANCAIS

Le service français ouvre le droit à la restitution des corps reconnus ou identifiés aux familles

il existe meme une politique de regroupement des tombes au sein d' immenses nécropoles

l'Italie et les Etats Unis s' inspirent du modèle francais

En ce qui concerne les tombes allemandes situées sur le territoire français , il n' y aura pas de restitution des corps

d' OU UN PLUS GRAND NOMBRE DE TOMBES ALLEMANDES QUE DE TOMBES FRANCAISES DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE SUR LE SOL FRANCAIS

le gouvernement francais organise cependant le regroupement de ces cimetieres

à partir de 1966, les 198 cimetieres allemands de la premiere guerre mondiale sont placés sous l administration de l' organisation allemande des cimetieres militaires

il sera alors mis en place une vaste politique de rénovation , et en une décennie, l' ensemble des cimetieres allemands sera réagencée selon une symbolique architecturale nouvelle

extraits en partie de l 'excellent livre "premiere guerre mondiale des Flandres à l' Alsace, le guide" qui avait été édité dans la collection des guides Casterman


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |