histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
minloute escrimeur
par minloute le, 07/08/2011  

j' éto in train d' em batte à l épée conte plusieurs gardes du cardinal, savez ceux qui étotent tout in noir qui zarrivotent toudis par dizaine dans eune auberche et qui v'notent pour arreter au miu , mais souvint pour li faire passer d' vie à trépas soit Le Capitan, Lagardère, le Chevalier Tempete, Fanfan la Tulipe , Pardaillan, Cartouche ou d' Artagnan .................

j' teno la distance, malgré qui zétotent nombreux, j avo la fougue de Georges Marchall, de Jean Marais, de Gérard Philippe ou de Gérard Philippe ....................

j' avo eune bonne épée, j ' l' avo choisi comme tout grand escrimeur avec grand soin , in cachant bin dins ché branques d' troènes qui formotent la haie dech' gardin

un bon escrimeur i sait choisir son épée, i ravisse sa lame , la légereté d' son arme avant d' la choisir

mi j' raviso si l' tige du troene ale éto bin rigide, en fait j' cacho ché branques qui avotent forci in premier , et qu ale zétotent les plus grosses à la base

in fait fallo qu ale so l' plus rigite possipe, pasque si té preno eune branque trop molle, vu que té devo t' batte conte pas mal d assaillants, rapid'mint as' casso in deux, et là t avo l air fin, d'vant ché sbires du cardinal ou les hommes du prince de Gonzague .............

là j allo querre discret'mint l' sécateur à min père, et j' coupo l' branque, après j' armetto vite fait ch' sécateur in plache

un coup j' l avo laissé dinch' gardin et y avo plu aprés, quand que min père i l a artrouvé comme cha tout mouillé, j a cru qui allo avoir eune syncope et mi m' derniere heure arrivée

eune fo l' branque coupée j artiro ché feules, pi j' coupo l' branque pour qu ale fasse pas plus d' un mete ...

et là jel metto am' ceinture et j' monto sur min ch'val imaginaire , et j' traverso la campane (l allée du gardin) à toute chevauchée , in route pour aller délivrer eune jeune file emprisonnée dans un chateau, ou cor plus fatiguant si t avo à tes trousses toute eune floppée d' cavaliers ...........

inter ch' gardin et l' cour del mason yavo un tchiot caniveau, et pour faire un pont , j avo mis un coup un des volets in bo qu' min père i fixo tous les soirs à l' extérieur del mason d' vant ché farnietes

j' l a pas fait longtimps ,quand qui a vu que ch' bo i s' findillo, i a gueulé un coup, in dijant "assassin" , mais cha in avo l habitute

l' tout chéto d'essayer d' pas rire quand qui t'traito "d' assassin" pour un bout d' planque à peine fendillé

pour in arvénir al' branque d' troéne, chéto eune "arme" qu ale duro pas longtimps

pasque rapid'mint , cha séquo et de ch' fait là ale éto moins soupe et ale casso rapid'mint

vous m' direz , qu ale so souple chéto pas toudis eune bonne cosse ...

j in a cor un souv'nir que y a cor deux jurs cha m' piquo cor à min derriere, imaginez..............

acoutez j avo trouvé l' branque idéale, bin grosse à la base, acoutez , un armurier espagnol i auro pas pu faire eune aussi belle épée

j in éto contint , et un coup dins l euphorie, à forche d'faire des moulinets in l' air, j' sais pas ch' qui m a pris ...savez comme ché escrimeurs, j a sinti qui yavo des hommes in rouche derriere mi

j' m artourne i zétotent chinq, in rouche et jaune, et mi d ' un coup , j' les a décapitées ...............

et là patatra, j' su "arvénu su terre" ......j' veno d' couper d un coup les tulipes préférées à min père ..

là , d' un coup, Pardaillan, Lagardère, l' capitaine Fracasse, et j' parle meme pas dech' fameux Fanfan (la tulipe), i m ont tous quitté en un clin d eule ......

j' me su artrouvé un tchiot garchon d' eune huitaine d années , in courtes marronnes , craignant déjà ché représailles
acoutez , j a meme pas eu l' temps d' camucher min délit, min père i arrivo et rin qu à vire min air y a compris qui yavo grosse bétisse

j' va pas rintrer dins les détals, mais y a fallu un momint pour que j' puisse m arfaire eune épée dans eune branque d' troene ...

et j 'vous parle pas qui a fallu un momint avant que j a pu mal à min derriere pour armonter chevaucher mes bidets imaginaires .........




 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |