histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  fête des mères (28/05/2017)
  Flameng, Vimy, Ravel, Cendrars (25/05/2017)
  décès de Monsieur Joseph Malecki (23/05/2017)
  cha tourne à toute blinte (20/05/2017)
  j y a cru (20/05/2017)
  ah l' bon gout d' la levure (18/05/2017)
  souvenir du vélodrome de La Buissière (16/05/2017)
  Merlimont hors saison 2 (14/05/2017)
  j' fais m' b a (14/05/2017)
  Merlimont hors saison 1 (13/05/2017)
  Merlimont hors saison (10/05/2017)
  barraqu'mint près de la rue de maubeuge (07/05/2017)
  pas comme ché belches (06/05/2017)
  mais commint qui fait ? (02/05/2017)
  1978 drole d' caricature (01/05/2017)
  les élections présidentielles (29/04/2017)
  ch'est pas pour les éfants (28/04/2017)
  rin qu à l odeur (25/04/2017)
  vous zin prindez bin eune tranche (24/04/2017)
  le balto ou le marigny fin (22/04/2017)
  le balto ou le marigny (22/04/2017)
  pour ché polonais (22/04/2017)
  Langue, rollmops et oignons vinaigrés ! (21/04/2017)
  là ch'est pour les sensations fortes (20/04/2017)
  allez in faire minger asteure (19/04/2017)
  au matin (17/04/2017)
  prochaine série (13/04/2017)
  Min pépé à mi (06/04/2017)
  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Greyg ( 15/05/2017)
Bonjour à tous, Je ...
 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch' poulet
par minloute le, 19/11/2011  

l' diminche midi in mingeo régulier'mint soit du poulet, du rosbiff, et selon les saisons, du bourguignon, del blanquette, voir meme du gigot accompagné d' sin orcheste ...

et quand chéto poulet, chéto min père qui s arlévo d' tape, chéto toute eune opération avec s' gampe raite, pour aller dins l' cuisine découper ch' poulet

eune fo qui avo découpé l' bete, avec les zoutils fournis par m' mère (l' grand coutiau et l' grante fourchette, voire meme eune grosse paire d' ciseaux espéciale) , intre nous in auro dit eune opération chirurgicale à coeur ouvert, min père chéto l' chirurgien et m' mère ale éto l assistante

ché à dire que tout in s occupant des légueumes et del sauce à mette dans ch' fameux saucier , aller arquerre dins l' pieche d'vant dins ch' grand meupe , un plat en inosque offert à un des noels précédents par l' Tante Marie , pour y déposer ché légueumes, i fallo qu ale so prete à intervenir, à donner ché zinstrumints à min père

chéto pire que "urgences" ou "docteur housse", pas facile d ete partout pour m' mère , mais surtout pas facile d' découper un poulet dans les règues d' l art y auro répondu min père

i déposo toudis d' la meme fachon ché morciaux dins l' plat , j' l intinds cor dire in am'nant ch' poulet découpé dins l' grante assiette, et tout cha d eune fachon qu in voyo qui avo fait quéquosse d' important et d' pas facile, i dijo " alors su ché cotés tout autour y a ché pattes et ché zailes et au miyeu y a ch' blanc"

commint voulez accroire au bon dieu mes gins ? li qui est à l origine d' toutes les chosses qui sont su la terre, mi j oublie pas et ché marqué dins ché textes "qui a créé l homme à son imache " ....et "qui a créé la femme pasque l homme i s innuyo, tout cha in li prenant eune cote" ...

cor un aut' débat cha, mais arvénons ach' poulet , pourquo i li a pas fait des pattes et des plus tchiottes ou alors pourquo qui a pas mis in tout cas ch' m n avis, pourquo y a pas mis assez d' blanc .....

pasque bin sur tout l' monte i voulo du blanc, et min père quand qui partageo , i ralo toudis , dijant comme d habitute , que "li is' sacrifio, qui mingera eune patte, et qui éto un peu comme ch' pélican"

cha l' histoire du pélican, in y avo dro souvint , quand qui dijo qui s' sacrifio pour ses zéfants ....tout comme ch' t' ojio, l' pélican , qui parter péquer des pichons et qui les ram'no dins s' poque qui avo sous sin bec et qui donno cha à s' progéniture quand qui arvéno au nid ......

minger du poulet chéto j va pas dire un plat d' riches, mais chéto pas donné en prix , mais chéto un incontournape

avec l' industrialisation à outrance, avec des bietes dont certaines ale vont meme pas minger , ni toucher un brin d ' herpe durant leur si courte vie , in a bradé à la fo ché prix mais surtout la qualité

j' me souviens l' année derniere j avo vu eune réclame à mon lider price, ch' poulet i éto j' cro bin dans les 2 euros l' kilo, in faijant ché courses, j avo vu ché produits dins ch' bac du rayonnache ..

mon diu mes gins, i zétotent imballés par deux , ché poulets, et cor si in pouvo appeler cha des poulets, in auro dit au premier abord, vu la taille, chéto à peine plus gros qu' des cailles ....

là teut' pose des questions, ché sur qu in a "démocratisé" certains produits, et qu asteure in pourro minger du poulet plus souvint vu qu' cha coute moins ker, mais j' vous avoue que j a quand meme eune sacrée artenue, et que , à forche d aller querre du prix pour aller querre du prix, bin in sait pu c' qu on minche, ou plutot , faudro pas savoir ............

par URBACZKA BERNARD le, 20/11/2011

Bonsoir . Ce que j'vais raconter n'a rin à vir avec ch'gout du poulet!!!!
j'avos p'tete 15 ans, ouais j'venos d'kommincher al'fosse . Min grand pére él'vot des lapins et des poules et des oies!!!! mais vl'a i v'not d'avoir une "atteinte" comme un dijot et yetot su sin lit' d'mort, à l'agonie (pour la p'tite histoire ch'médecin y avot jamais vu un carnet médical comme cha et ché normal, min grand pére y avot jamais vu d'médecin!!!!!)

Bref eum grand mére m'deminde de tuer ch'co
J'avos d'ja vu grand pére tuer une poule: y prenot ses pattes derrière et y l' faijot tournoyer un cop pis y claquot l'tiete del'poule su ch'billot et vlan un coup d'hache, pus d'tiete!!!

Après avoir bien coursé ch'ko et mettre fait bien griffé, j'el toune un cop, s'tiete su l'billot et vlan!! un co d'hache!!! non de non!!! ch'ko i s'barre et claque es'tiete din tout ch'poullayer!!!
et m'grand mère qui m'inguirlande et grand père qui cri din sin lit!!!! un cauchemar!!! j'avos ceupé sin cou à motié et is' el l'a arraché à force de sauter à ch'grillage!!!

J'AI PLUS JAMAIS TUE UNE BETE DE MA VIE!!!!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 17 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |