histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ché vints d Artois... (12/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
renseignements sur la Norsodyne
par Marie-Claire le, 21/03/2012  

On nous demande des renseignements sur le laboratoire qui est à l'origine de la Norsodyne
La Norsodyne est une matière plastique mise au point au début des années 60, utilisée entre autre dans les mines pour le transport des blessés

Et à ce propos nous avons sur le site quelques sujets sur la Norsodyne mais ce que nous recherchons aujourd'hui ce sont :

- Des informations sur le laboratoire d’application qui se trouvait derrière l’emplacement du puits n°1 de Bruay

- Et éventuellement des témoignages de personnes ayant connu ce laboratoire



Pour rappel de ce qu'est la Norsodyne je mets en lien les trois sujets qui sont sur le site

Civière en norsodyne
Le cahier des charges de la civière
Description de la civière




par jpp le, 21/03/2012

bin je n'savo pas que l'invention de note laboratoire de recherches bruaysien chéto pour créer une civière. Comme quoi on n'apprind tous les jours sur ech site.

Pour mi, el laboratoire de recherches, i s'trouvo din un bâtiment qui éto le long del rue Henri Cadot du que el caisse d"éparne al est achteur.
D"ailleurs i m'sembe que le mur plein on l'vo sur une photo que Minloute i nous avo mis à propos del passerelle et du passage à niveau du n°1 in juillet 2005 et mars 2003.

Pour mi l'invention del Norsodyne cha n'avo été qu'un coup de pub pur les Houillères, et à l'époque in avo fabiqué des tas de gadgets commerciaux comme des cendriers, des assiettes, des gobelets etc..
Quant à trouver des survivants qui ont travaillé din l' laboratoire j'espère que cha pourra s'faire. car le temps y passe et les survivants on do les compter en faible quantité.

Un de ceux que j'avos connu chéto Paul Fachaux, ech l'accordéoniste et il est décédé depuis 2 ou 3 ans, et il approcho 75 ans. J'pinse que Jacques i va nous trouver des tuyaux

par Sopraniste de Bruay le, 26/03/2012

Hier 25 mars en allant à Lille au spectacle au Prestige Palace avec les Médaillés du travail,j'ai vu un ancien du 6 de Haillicourt, un ancien délégué CGT, et j'y ai posé la fameuse question sur le laboratoire des Mines à Bruay, et sur son lieu désigné par JPP..

à nan qu'im' dit el laboratoire y éto sur la gauche d'el Fosse 1. im' dit té vo el resto Méditeranéen in bas del côte des anciens Grands Bureaux sur la gauche avant l'ancien passage à niveau, bin ouais, dinl' temps chéto el maison ed M. Monpeurt l'ingénieur en chef ed Bruay, bin ouais qu'im' dit.
hé bin té print el tiote rue ed l'intrée du resto et tout in haut, ché la qui éto el laboratoire des mines.

ech' savo que chéto là, mais avant ed réponte à JPP ech' voulo ed sûr ed mi. d'ailleurs té sé pourquoi que j'el sais qu'im' dit, bin min père y éto jardinier ché M. Monpeurt, et ché à côté del mason que ché employés y passottent pour aller au laboratoire, ché du qu'ach' t'heure ché el batimint La Lawe del résidence de l'Artois.

j'éto rassuré dem' mémoire, avant ed réponte à JPP, mais j'ai pas d'autes tuyaux. mais in a el temps d'arvir des anciens, si in' a cor.. pour ess' qui est del norsodyne, in a fait égalemint ché barettes blanques, et pi des canots à moteur, chéto super léger pour les manipuler, et les saquer sur el berge ed la mer..
ché vrai qu'avec el carbon in pouvo faire pas mal ed marériaux, par distillation, et avec d'autres additifs.. ach'theure ché du plastoch' fait suremint avec des produits pétroliers et des additifs égalemint...

par jpp le, 28/03/2012

merci à Sopraniste pour l'indication du laboratoire. Est ce que tu sais à quoi servaient les 2 bâtiments celui avant d'arriver chez Monpeurt et l'autre avant d'arriver au carrefour où se trouve la caisse d'épargne actuellement?

par Sopraniste de Bruay le, 30/03/2012

Pour jpp
mes souvenirs sont lointains, j'ai été obligé de me refaire un tiot plan ddans la tête pour me rappeller du site de l'ancienne Fosse 1.. Donc en bas de la côte des anciens grands bureaux, sur la gauche il y avait donc la maison de M. Monpeurt, puis une tiote route qui menait aux laboratoires, puis le passage à niveau.
ensuite un mur assez haut derrière lequel était adossé un ancien batiment du carreau, puis la grille de la Fosse1, ensuite toujours un mur de batiment jusqu'à l'actuelle pharmacie.

Derrière ce dernier mur cela servait de cour, car tous les camions des mines venaient dans leur garage.
Ces anciens batiments servaient de dépot en matériel avant d'atterrir dans les sièges respectifs.
en ces temps là, le sous chef de la Fanfare du 3 était chauffeur de camion, et livrait le charbon aux employés, il habitait boulevard Basly après la rue de Bône, Daniel me rappellera certainement de son nom, moi j'habitais rue de Béthune, et mon voisin d'en face Ringot Léon (l'oncle du journaliste de la lampe au chapeau) travaillait au N°1 comme magasinier. le père à Minloute a du le connaitre. et après cette cour la rue continuait en montant et sur la gauche c'était l'entrée du centre d'apprentissage, l'ingénieur était M. Lamy.
en mon temps la grande cheminée existait encore, plus haut sur la gauche, les batiments du centre d'apprentissage, et la grande salle de sport, où il y avait parfois du catch, avec l'ange blanc et le bourreau de Béthune...

si on revient à partir de la cour, en montant sur la droite il y avait un coron, rue de l'Île de France, appelé également Coron des bas de soie..... cela fait quand même 60 ans, Cha passe vite....

par Sopraniste de Bruay le, 30/03/2012

cha yest,em' mémoire al est arvénue pendant el repas du soir, les méninges chauffent.. J'em' rappelle du nom de celui qui était chauffeur de camion des Houillères à Bruay, et sous chef de la Fanfare du N°3, et également en même temps Professeur de musique que j'ai connu en 1949 quand je rentrais dans cette Fanfare du Commerce du N°3...

il jouait du trombonne à coulisse.... son nom "M. François LEMAIRE"... OUF' té min donne des bonnes jpp ,mais ché bon pour faire travailler el mémoire

par jpp le, 09/04/2012

j'viens seulement de prinde connaissance des renseignements que sopraniste il a donné sur les bâtiments du n°1, un grand merci!
Cha m'a rappelé que quand j'éto pétit ech passo quéque fos din l'rue de l'Ile de France pour aller vers el place legentil, et je n'sais pas pourquoi mais j'avo une troulle bleue d'y passer.
Pour arvenir à François Lemaire j'l'ai bien connu à l'harmonie municipale où il est venu jouer après l'arrêt del fanfare du 3. Abel Legrand il l'avo mis en relation avec l'harmonie d'auxi l'chateau et François i a été l'chef au moins une dizaine d'années. Ché un homme que j'estimo et très agréable à tous points d'vue.

par fos6 le, 24/07/2012

En 1960, dans cette surface se faisait la préparation militaire.

Les batiments où il y avait la passerelle servaient aussi, en 1960, à l’entrainement sportif de La section gymnastique « l’Avenir » de Bruay-en-Artois, je dis bien Bruay-en-Artois.

Si je peux encore vous renseigner, écrivez-vous à
fos6@voila.fr
Oui, j’ai bien choisi mon e-mail, j’ai vécu 26 ans à Haillicourt.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |