histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Rucho, ruyo ...ou caniveau
par jpp le, 22/08/2012  

commint quo dites, ech rucho ou bin ech ruyo, pour les plus jeunes ché ech caniveau.
Mais des ruyos comme on avo din nos corons, faits in grès d'artois, inne n'a pratiquement pu et cha aussi ché note patrimoine de l'Unesco.

Bon, ceusse du n°3 d'Bruay i vont crâner passe que des ruyo in grès inne n'a cor une paire d'mettes din l'état tout l'long del rue et du Boulevard basly.

J'ai seulement pris 3 photos. Les commentaires sur ché gardes, ché cantonniers etc... j'pinsse que cha va réveiller des souv'nirs"

par théo le, 23/08/2012

in s'étonne aujourd'hui d'vir des z'inondations , mais in a tendance à trop canaliser l'flotte .
quand in ravise ché photos qui a mis jpp , in vot qu'intreux chaque pavé y a du joint et que l'ieau a l'peu s'infiltrer et cha évito que tout parte au même indrot .
in trouvo les mêmes ruyos dins ché z'écuries à vaques .
les pavés comme cha aujourd'hui té peux compter 70 a 80 euros l'mete carré . j'ai eu l'occasion d'faire des contructions d'bacs à fleurs pour un chateau avec.

par jpp le, 23/08/2012

Ché ruchos, j'pinse que vous devez vous souvenir que ché l'habitant qui devo les entretenir au niveau "propreté"?
J'resto rue d'la Comté et je m'rappelle que l'samedi matin, ech garde des mines, i s'metto in haut del rue, in face de m'maison n°1, i sifflo comme un dératé et pi il ouvro el vanne à l'io in bordure dech rucho.

Au coup d'sifflet tous ché femmes i sortotent avec leu ramon et chacune pousso el fil de l'eau in frottant l'rucho devant s'maison.
Bien intindu, i avo aussi inspection pour vire si i avo pas d'herbe din ch'rucho. Cha in principe chéto l'travale des hommes de désherber...
mais ech l'herbe al n'avo jamais l'possibilité de vraimint pousser.

Quand ché ruchots i n'étotent pas in face des maisons chéto el cantonnier du secteur qui éto chargé de l'entretien. Tout i éto nickel, i avo pas d'herbe din ché ruyos comme on peut l'vire sur ele photo que j'vous ai mise din l'boulevard basly. In s'croro din l'rue d'montataire.

par poquet daniel le, 24/08/2012

jpp ej cros qu'un dit aussi eche gulot

par Marie-Claire le, 24/08/2012

ouais Daniel ch'est cha, j'cachos el nom passeque dins min coin in dijot bien ech gulot

par jpp le, 25/08/2012

Du coup que Daniel i parle ed gulot, cha m'arvient aussi, ché vrai din l'quartier del fosse 4 in diso aussi ech gulot

par maurice devos le, 27/08/2012

in général pour nous à Lens chetot, surtout "gulot" mais in dijos aussi "rucho"
et pi ach'teur si cha dégueule din tous chés coins ché surtout j'pinse passe qu'ya pu in pature , pu un tiot coin du'qu'el l'ieau al pourrot couler , in va arriver à faire ed's égouts et chés conduites , comme des bowettes


  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |