histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
JUSKO... Il peignait la Mine
par IOUSCO le, 19/03/2013  

Raymond Juskowiak dit Bobby est un peintre de la région.

Il est né à Liévin et il a passé toute sa jeunesse dans les corons de Calonne.
Le 1er septembre 1943, il a embauché aux HBNPC.

D'abord, il travaillera au "jour" comme on disait et le 21 MAI 1945 il descendra au fond à la fosse 2 de Bully les Mines, à celle de Noeux ensuite comme préposé à l'entretien des haveuses. Raymond rejoindra enfin les galeries de la fosse 3 de Lens à Liévin.

Nous sommes en 1974.

C'est la période des fêtes de fin d'année. Chez les polonais , c'est la coutume de faire Noël pendant plusieurs jours. C'est donc tout naturellement que Raymond pose des jours pour cette fin d'année.

Ce 27 décembre 1974, il ne descend pas dans la veine "six-sillons"
le coup de grisou fatal emportera tous ses copains laissant à Raymond la très douloureuse sensation d'être un miraculé et ce sentiment d'incompréhension propre à ceux qui ont échappé à la mort.

Raymond prendra sa retraite dans la foulée, incapable de repartir au fond.

Il a peint la douleur ressentie (voir les photos ci-jointes de ses toiles)
Il a également croqué:

Son copain "Wapidour"
Le Porion
La berline
Le boutefeu
La trieuse

Dans un prochain article, je mettrai les toiles qu'il a peintes des corons et d'autres situations quotidiennes dans les mines.

Vous pourrez retrouver mon papa dans un blog que je fais en son hommage
http://juskoraymondpeintre.overblog.com/
merci et à bientôt
IOUSCO

par Marie-Claire le, 19/03/2013

Merci aussi à vous de nous avoir fait partager ces magnifiques peintures de votre papa , moi j'aime beaucoup
Et nous attendons avec impatience la suite des peintures dont vous nous parlez

par france godderis le, 19/03/2013

vraiment de très belles toiles ou la vie, la douleur, l'amitié sont palpables.
j'espère que les magnifiques peintures de votre papa sont visibles par le plus grand nombre.
vous pouvez être fier(e) de lui.

par kiki le, 20/03/2013

C'est un bel hommage rendu par son fils à Jusko , il est né de la même année que ma regrettée maman à Liévin, il a travaillé à St Amé comme mon regretté père l'a fait, mon père de 24 et lui de 28 , peut être ont ils travaillés ensemble ou côte à côte
un ancien mineur que je connais pourrait peut être me le dire qui lui travaillait aussi à la mine de St Amé 3 de Lens, on le surnommait Ratou
amitié liévinoise et bonne journée à tertous mes gins . kiki ed levasano .


  ( 7 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |