histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ANCIENS COMMERCANTS DE BRUAY (04/12/2019)
  El mariache d’Anatole et Pauleine (30/11/2019)
  CH MARQUE D BRUAY (29/11/2019)
  l' arrivée à Merlimont (25/11/2019)
  instrument de musique de notre infance (24/11/2019)
  Merlimont Barcarolle..... (23/11/2019)
  PICHOTIERES (23/11/2019)
  ANNIVERSAIRE (21/11/2019)
  Merlimont les gauffres (21/11/2019)
  pour ceux qui ne vont pas sur facebook (21/11/2019)
  Merlimont c'était un pauv' gars (20/11/2019)
  Merlimont le magasin de souvenir (19/11/2019)
  Merlimont, L Ambiance (18/11/2019)
  Merlimont le Dé d' Argent (17/11/2019)
  LE PATRONAGE (14/11/2019)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «Poilus» (10/11/2019)
  MIN MONONQUE (2ième partie) (09/11/2019)
  Au revoir Jean-Marc (08/11/2019)
  MIN MONONQUE (1ère partie) (06/11/2019)
  tour à la Toussaint (01/11/2019)
  L' TOUSSAINT (30/10/2019)
  faire un bec à Marie (27/10/2019)
  les bios mots d' la langue française .... (27/10/2019)
  RINTRÉE DES CLASSES (25/10/2019)
  d' la viante rouche .... (21/10/2019)
  ch' lapin et m' mère (19/10/2019)
  El dame blanque d'Esquelbeck (19/10/2019)
  BECS DE CORAL ET BENGALIS (16/10/2019)
  ché sms mms i zont bon dos (13/10/2019)
  PICHON ROUCHE ET BITACLÉ (11/10/2019)
  L BRADERIE D BRUAY (08/10/2019)
  devoir sur la braderie la correction (07/10/2019)
  braderie la fin (07/10/2019)
  au milieu de la braderie (07/10/2019)
  déchinte à la braderie (06/10/2019)
  départ à labraderie (06/10/2019)
  j a pinsé à ti Papa (30/09/2019)
  IN VA TUER CH COQ (29/09/2019)
  ché supporters d' footballe (29/09/2019)
  poésie en automne (28/09/2019)
  je coupe ... (28/09/2019)
  Émotion, notalgie, en revisitant les récits (24/09/2019)
  JUER AU FOOT À L' USB (23/09/2019)
  cité rigoulet et cité de l armentiou à Puyoo (21/09/2019)
  départ des arondes ...acoutez ché viux... (21/09/2019)
  DU FOOTBAL AU STADE DE LABUISSIÈRE (19/09/2019)
  Merlimont au soir partie 4 (15/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 rectification (13/09/2019)
  DU MARTINET OU DELLE CHEINTURE ? (13/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 2 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 1 (08/09/2019)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  Stade vélodrome de Bruay (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
pélerinage en Artois, les canadiens partie6
par bourdonb le, 30/10/2005  

Les jours suivants, ils prennent pied dans les tran¬chées allemandes à l'entrée de Liévin depuis le bois de Riaumont jusqu'à la cité St Pierre.

Mais, la pluie a rendu les chemins boueux, impraticables. Impossible d'aller de l'avant. Le mauvais temps arrête l'offensive canadienne.

L'objectif fixé a toutefois été, atteint : la crête de Vimy est entre les mains des Alliés.

Près de 60000 Canadiens sont tombés sur le sol de France pour la sauvegarde des libertés.

Des fils du Canada ont combattu aux côtés des fils de leurs ancêtres français et anglais.

Le Canada a fait plus. La guerre engendre des misères sur le plan militaire comme sur le plan civil. Il faut soulager ceux qui souffrent. Tout de suite.

Dès l'ouverture des hostilités, le gouvernement cana¬dien militarise la Croix,Rouge, organe civil. Aussitôt l'arrivée en France de la première division canadienne, une Commission établit à Boulogne-sur-Mer un dépôt de vivres, médicaments et matériel achetés avec les fonds recueillis par la Croix-Rouge et destinés aux ambulances et hôpitaux militaires, canadiens et français.

En octobre 1914, le Canada offre à la France une somme de 525000 F pour l'aménagement d'un établissement en hôpital où seraient soignés les soldats français blessés. Installé dans un hôtel de Dinard, cet hôpital fonctionne dès novembre. En septembre 1915, le gouvernement canadien offre au président de la République un hôpital canadien installé à Saint-Cloud, hôpital composé d'éléments démontables pouvant être évacué dans les plus courts délais ; le personnel médical et infirmier de cet hôpital ne compte que des Canadiens-Français.

Parallèlement naissent des oeuvres privées ayant pour but d'aider la population civile.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |