histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
n'oublions pas la Saint ÉLOI
par Marie-Claire le, 30/11/2013  

La Sainte Barbe était la fête des mineurs, la Saint Eloi était plus particulièrement la fête des employés du jour, on la fêtait le 1er décembre

Donc je souhaite une bonne fête de St Éloi à tous les anciens mineurs du jour

Ci-joint une carte de St Éloi envoyée à mon Papa en 1955

par TIOT RITAL le, 30/11/2013

I' a quèques dizaines d'années dins l'région d'Volinciennes i'avot cor quèques fosses mais seurtôt gramint d'fabriques d'sidérurgie (acieries Usinor à Trith, D'nain, Lourches etc), d'métallurgie (vallourec, forgeval etc, ) et cor pusse d'interprises qui ouvrottent el fier.
Edon dins chés fabriques (usines, atéliers) el St Eloi alle étot gramint fiètée non pon seulmint pa les culs à laine (imployés d'bureau) mais aussi pa l'z'overriers.

Sovint, in ouvrot dusqu'à midi pis in derchot eine tape su l'z'établis et tertous insanne rassanés in mingeot , in buvot, in cantot, in juot d'instruments à musique, in contot des histoies dreules, bref in f'sot la fiète.
Bin seur, les chefs fasotte l'essenne (feignaient) ed rin vir et s'muchottent din leu bureau.

I a des cops i'avot eine paire ed kervés qui voulottent brisier eine saquo mais in l'z'impêchot. In cantot eine canchon qui nous fasotte bin rire !
Non,non,non,St Eloi est pas mort
non,non,non,St Eloi est pas mort
Car il vit encore
Car il vit encore
In l'a vu dins les rues
i'avot pu d'marone à s'c..

Achteure ch'est bin cangé et chés fiètes là su l'tas , ch'est bin rale !
Bonne St Eloi !

par minloute le, 01/12/2013

mi j in a qu' un tchiot souvenir, faut dire qu' min père y a été al' retraite que j avo 6 ans
j' me souviens qu un coup y éto arvénu un peu plus tard du traval, et qui m avo donné eune boite d' crayons d'couleur, eune boite avec chinq crayons et que cha avo fait min bonheur

la preuffe j' min souviens près d' 50 ans après

j' me souviens aussi vagu'mint qu in in intindo moins parler que l' sainte Barbe
normal yavo quand meme moins d' gins au jur qu au fond

pi j' va pas dire qui yavo eune animosité, mais chéto 2 mondes différints

min père qui a fait toute s' carriere au jour, vu qui faijo des épanch'mints d' synovie avant qui zy artirent s' rotule, i m' dijo toudis l' meme cosse

ch' est sur que j a djà du vous l' rabacher eune paire d' coups au moins , mais cha m avo vraimint marqué

i allo souvint aux enter'mints, i connaisso grinmint d' monte, d abord ché gins des ateliers, mais aussi pas mal d' mineurs par l intermédiaire du syndicalisme qui éto j allo dire impliqué jusqu aux zorelles ...

et quand qui lijo sin jurnal au matin , i lijo les gros titres d' la une, pi l' page d' bruay vite fait aussi, i liro cha dins l' détal dans la journée, mais y allo après épluquer ché noms qui yavo dins l' rubrique d' nécrologie

et chéto toudis l' meme rangaine " tiens odette, Alfrette Untel y est décédé" et après i dijo, bin yéto cor bin jeune

et i concluo par " mi j a eu d' la chance d' travailler au jur" i poursuivo par "mon diu , combien d' générations d' mineurs que j a accompagné à ché cimetieres ......."

par Kiki le, 01/12/2013

Bonjour mes gins , bien sur n'oublions pas la Saint Eloi , avec les nouveaux vitraux de l'église St Amé de Liévin, je vous fais partager un détail en photo du transept droit qui comporte un magnifique vitrail de Saint Eloi, créé par l'artiste peintre et artiste verrier Judith Debruyn originaire du Douaisis -

Au total ces 33 vitraux que l'artiste a créé, de véritables merveilles, qui j'espère si vous avez l'occasion de venir à Liévin, de venir les admirer car vous savez, c'est un régal pour les yeux, la transparence et la lumière colorée à souhait.

Sur ce je souhaite une bonne fête de St Eloi à ceux qui en sont concernés - Kiki , christian ed levesano @ + plus mes gins -


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |