histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
a sunday in hell
par minloute le, 08/04/2018  

nan in cange pas de patois mes gins, mais en ce jour de Paris Roubaix, je ne sauro trop vous zarcommander la vidéo " a sunday in hell, le film du paris roubaix 1976 en français", ch' est sur youtupe

a sunday in hell, in diminche en enfer que cha veut dire , cha a été tourné par d' zinglais, mais y a eune version françaisse , cha dure presque 2 heures, ah sur que j in intind djà dire, 2 heures comme cha pour raviser ché coureurs ...


quand té vo l'flime, cha s adresse à plein d' monte, à chti qui fait du vélo souvint, à chti qui en fait un peu, à chti qui a quer raviser le déroul'mint d eune course...

j avo été surpris y a quequ' zannées, en ravisant l' temps qui metto eddy meercks pour régler sin vélo...
j' trouvo qui éto trop tatillon, mais après té comprinds qui faut vraimint qu' la hauteur de cadre ale so à la hauteur qui désire, sinan il risque de faire des efforts supplémentaires

mais ch'te reportache i s adresse dire SURTOUT à tous ché non esportifs ...

tous ceux qui ont connu ch' t époque là, j' parle d époque ,pasque meme si cha fait qu eune grosse quarantaine d années, té vo que y a grinmint d' chosses qui ont cangées ...

ch'est pas qui a eu d' grosses révolutions dans la course, meme si ch' matériel y a évolué, au bout du compte cha fait pas des écarts si grands si té compares le temps qui mettotent et chti qui mettent asteure pour boucler la course

nan, l' plus grand cang'mint , ch'est l' comportemint des gins ...

in les vo par momints sul' bord d' la route, ou dins ché bistrots, flimés par l' caméra, in in vo certains un peu gauches, souvint "nature"

certains spectateurs avotent mis ou gardés leu habits du diminche, faut dire aussi que chte course ch éto djà un vrai év'nmint ....

d autes, dont la t'nue sera plutard caricaturée, bob ricard sul' tiete, cigarette au bec, short flottant et espadrilles ....

bieres pression dins ché cafés, bouteles in verre su ché tabes , spéctateurs à l orele rivée sul' transistor

j' l a ker chte reportache là, j' trouve que ché gins, loin d' paraite un peu "babache", j' leur trouve eune vraie authenticité face à la caméra , eune grante "Innocence" , j a mis avec un I majuscule , paraissent pas blasés comme asteure ....

mais tout cha chéto avant que la télé ale devienne c' qu ale est asteure ....

ch' est pas qu un reportache, loin de là, ch'est eune tranche de vie, et on s artrouve plongé dans un temps pas si lointain qu' cha ....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |