histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la télévision la mire
par minloute le, 10/11/2018  

faut expliquer à ché plus jones, que la télévision, le poste comme in dijo, ch'éto eune révolution pour nouzautes

ale a détronné ch' poste d' radio, pi , faut l' dire, la télévision chéto signe d' progrès ..........

al' mason in a rapid'mint transformé l intérieur d' la maison, c' qui est devenu "le salon", chéto pas avant eune grante pieche avec un buffet au mur, pi eune grante tape à manger , qu in utiliso que dans les grantes occasions

avec la télé, tout ché meupes là i sont partis dans la "piece de devant" et à la plache, in a eu un salon en skai noir modèle Simone composé de deux fauteuls, un canapé 3 places, un pouf assorti et eune tape basse in fer avec un plateau en carrelache par dessus ...

la télé chéto magique, comme y avo qu' 2 chaines, bin suffijo que la veille d un jur qu in allo pas à l école qu in ravisse un ouesterne, pouvez et' sur que dans la cour de récréation le lendemain in s' raconto cor l' flime qu in avo vu la veille ....

in avo du respect pour ch' t appareil là, pasque chét ole progès et l ' début de l ouverture sur le monde (j' me souviens qu à la meme époque in allo avec l école vire des reportaches de la famille mahuzier sur l afrique, au cinéma casino et qu in arsorto d' là, subjugué ...

que dire aussi d un reportache sur les états unis et que nous ché tchiots qu in connaisso les zindiens que dans les flimes de ouesterne, d' vire leurs descendants sur grand écran, in éto ébahis..)

la télé in la respecto aussi pasqu ale éto bin fragile , et in arviendra là d'sus tout au long des sujets qui viennent ...

comme j' avo djà dit, yavo pas d'programmes tout au long d' la journée
autant asteure cha nous parait normal d ouvrer sin poste et d' querre sur eune ribambelle d' chaines avec des programmes à n importe quelle heure d' la journée ou d' la nuit ...

autant au miyeu des années 60, quand que t ouvro tin poste au matin ou l aprés midi, t éto sur d' querre sur eune drole d imache ...

quand que j' parle d imache , le comble pour un média qui est prévu pour retransmette des imaches animées...

là té quéyo sur une drole d imache, in appelo cha "la mire"

chéto eune série d' dessins, et d' couleurs grisses plus ou moins claires........

et in intindo en meme temps eune musique de fond ...

m a fallu un peu d' jugeotte, pi surtout d' d'minder à mes parints à quo que cha servo ch' t imache...

m ont dit que cha servo à faire ché réglaches quand que t acato un poste d' télévision

asteure zaquettez un poste , vous l' branchez, vous prenez l' notice d' eune main et l' télécommante d' l aute, et en deux coups tros mouv'mints, vous trouvez ché canaux et in in parle pu...

à l époque nan...

yavo pas cor d' grandes surfaces chez nous, in l acato souvint dans des magasins d' meupes ou d éléctro ménager..

in acato ch' poste mais in arparto pas avec, nan chéto ché livreurs qui vous l' amenotent, qui débalotent l apparel, et qui , véritapes magiciens , assurotent l' réglache du poste ...

j' me souviens qu in raviso ché zinstallateurs, avec presque autant d éton'mint qu in peut avoir quand qu un magicien i reussi un tour d' passe passe, in tout cas grinmint d' respect d' les vire nous trouver ché chaines....

et des' regler avec la fameuse mire ..

fallo obtenir eune imache parfaite, que ché stries par exempe as' chevauchent te pas, que ché lignes ale so droites, pi quel' son i so bon .......

souvint yavo un installateur qui trifouillo derriere ch' poste et sin camarate devant i li dijo quand que chéto bon , si chéto pas un mempe d' la famille qui éto chargé d' bouger l antenne installée dinch' grenier pour faciliter l' captage ....

ah ouais que j in a intindu parler d' l antenne d' bouvigny.......

meme que plus tard un coup j' su passé d'vant et y avo du personnel qui en sorto...j avo tel' mint intindu min père dire dés qui yavo un probleme d' reception "quo qui foutent à bouvigny"....

que j' pinso que chéto tous des paresseux qui travaillotent là bo

y a eu plusieurs modèles de mire, chti qui parraisso l' plus moderne ch' éto l un avec des estatues d' bidet,"des statues equestres" si vous préferez...

chéto "les chevaux de marly" ....

j in a connu eune aut' avec la tour eiffel au miyeu de l écran ....

plus tard quand que l' télévision couleur ale a comminché à et' commercialisé, n' avo eune aut' mire que d' sur yavo des roses de différentes couleur au miyeu ...

quo que , j' peux vous dire , quand qu in allo chez eune tante à min père en région parisienne , qui avo eune télé couleur dés l' début d' la commercialisation, vers 1967, y a des coups in rigolo bin , pasque ché couleurs étotent bin trop "prononcées...

au minimum, té pouvo te d'minder si ché speakrines ale mingeotent te pas que des carottes à tous ché r'pas , vu qu ale zavotent le teint plus qu orangé ...

et que dire d' leur rouche à levres, qui éto d un rouche plus que pimpant ...........

mais pour in arvenir sur la fameuse mire, croyez pas qu in allumo ch' poste l après midi rin que pour s amuser ...

d' ailleurs in s'ro fait ingueuler si in avo passé toute l aprés midi d'vant la télé ....

"va juer dehors" qu ale auro dit ' m'mère...

mais de toute façon , in sero pas resté des heures d'vant la télé, vu que cha pouvo faire cauffer des lampes à l intérieur ...

que de chte fait là, faudra faire arvenir le technicien, qui faudro pététe payer si ya quéquosse qui a claqué à l intérieur ...

nan nan , in savo rester plus que raisonnape à ch' t époque là ...


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |