histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
pélerinage en Artois FIN, les Anglais partie4
par bourdonb le, 02/12/2005  

Les différents éléments de l'armée indienne sont aussitôt placés sur les points les plus menacés. Dans les environs de Messines, plusieurs sections d'un bataillon sont anéanties, mais la résistance des Indiens aura permis à des renforts de reconquérir le terrain perdu ... Aux alentours de Laventie, sur une contre-attaque de nuit, une section arrête une offensive allemande ... Près de Neuve-Chapelle, un bataillon attaque avec une telle impétuosité qu'il perd tous ses officiers et les trois-cinquièmes de ses hommes... Bien souvent, les Indiens résistent à un ennemi quatre ou cinq fois supérieur en nombre ; en quelques jours, plusieurs bataillons perdent la moitié de leur effectif ...

Puis c'est l'hiver, la vie des tranchées. Un temps auquel les Indiens ne sont pas habitués. L'armée les munit de manteaux amples et de peaux de moutons ; elle les soigne.

A Neuve-Chapelle, au lieudit « La Bombe se dresse un magnifique monument circulaire érigé en l'honneur de l'armée de l'Inde « qui a combattu en France et en Belgique, et pour perpétuer le souvenir de ses morts aux tombes inconnues dont les noms sont ici gravés », une liste impressionnante de noms sur plus de quarante plaques.

Un monument dominé par une colonne sur laquelle se dressent deux lions, monument localisant les exploits de l'armée indienne de 1914 à 1918: La Bassée, Messines, Armentières, Ypres, Gheluvelt, Festubert, Givenchy, Neuve-Chapelle, St-Julien, Aubers, Loos, la Somme, Bazentin, Delville ,Wood - (Bois du Diable), Flers Courcelette, Morval, Cambrai.

Un de leurs chefs les plus remarquables : le maharajah Sir Prutab Singh, lieutenant-général et aide de camp de S. M. le roi Georges V. Agé, de 70 ans, il n'accepte pas d'être attaché au G. Q.G. anglais. Dès octobre 1914, il se met à la tête d'un des deux régiments de lanciers qu'il a formés aux Indes. L'idéal traditionnel des membres de son clan : mourir sur un champ de bataille. Il partage la rude existence de ses hommes et leurs périls ; au cours de plusieurs engagements, aux côtés de ses deux fils, il fait preuve de beaucoup d'abnégation et d'une ardeur au¬dacieuse : jamais de défaillance dans ses troupes !

Redoutés à leur arrivée, les Indiens, ces étrangers au masque de bronze, ont finalement entretenu d'excellentes relations avec la population. Et la guerre terminée, ils s'en sont retournés dans leur terre lointaine, mère des civilisations. Toujours aussi réservés, mystérieux ...

De par la guerre, les Africains sont devenus nos frères. Comme les Tommies et les combattants du Commonwealth ...
Notre pèlerinage touche à sa fin. Traversons Souchez. Quittons le vallon où il niche.


HONNEUR A TOUS LES COMBATTANTS FRANÇAIS ! Voici...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |