histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
pélerinage en Artois FIN, les Anglais partie4
par bourdonb le, 02/12/2005  

Les différents éléments de l'armée indienne sont aussitôt placés sur les points les plus menacés. Dans les environs de Messines, plusieurs sections d'un bataillon sont anéanties, mais la résistance des Indiens aura permis à des renforts de reconquérir le terrain perdu ... Aux alentours de Laventie, sur une contre-attaque de nuit, une section arrête une offensive allemande ... Près de Neuve-Chapelle, un bataillon attaque avec une telle impétuosité qu'il perd tous ses officiers et les trois-cinquièmes de ses hommes... Bien souvent, les Indiens résistent à un ennemi quatre ou cinq fois supérieur en nombre ; en quelques jours, plusieurs bataillons perdent la moitié de leur effectif ...

Puis c'est l'hiver, la vie des tranchées. Un temps auquel les Indiens ne sont pas habitués. L'armée les munit de manteaux amples et de peaux de moutons ; elle les soigne.

A Neuve-Chapelle, au lieudit « La Bombe se dresse un magnifique monument circulaire érigé en l'honneur de l'armée de l'Inde « qui a combattu en France et en Belgique, et pour perpétuer le souvenir de ses morts aux tombes inconnues dont les noms sont ici gravés », une liste impressionnante de noms sur plus de quarante plaques.

Un monument dominé par une colonne sur laquelle se dressent deux lions, monument localisant les exploits de l'armée indienne de 1914 à 1918: La Bassée, Messines, Armentières, Ypres, Gheluvelt, Festubert, Givenchy, Neuve-Chapelle, St-Julien, Aubers, Loos, la Somme, Bazentin, Delville ,Wood - (Bois du Diable), Flers Courcelette, Morval, Cambrai.

Un de leurs chefs les plus remarquables : le maharajah Sir Prutab Singh, lieutenant-général et aide de camp de S. M. le roi Georges V. Agé, de 70 ans, il n'accepte pas d'être attaché au G. Q.G. anglais. Dès octobre 1914, il se met à la tête d'un des deux régiments de lanciers qu'il a formés aux Indes. L'idéal traditionnel des membres de son clan : mourir sur un champ de bataille. Il partage la rude existence de ses hommes et leurs périls ; au cours de plusieurs engagements, aux côtés de ses deux fils, il fait preuve de beaucoup d'abnégation et d'une ardeur au¬dacieuse : jamais de défaillance dans ses troupes !

Redoutés à leur arrivée, les Indiens, ces étrangers au masque de bronze, ont finalement entretenu d'excellentes relations avec la population. Et la guerre terminée, ils s'en sont retournés dans leur terre lointaine, mère des civilisations. Toujours aussi réservés, mystérieux ...

De par la guerre, les Africains sont devenus nos frères. Comme les Tommies et les combattants du Commonwealth ...
Notre pèlerinage touche à sa fin. Traversons Souchez. Quittons le vallon où il niche.


HONNEUR A TOUS LES COMBATTANTS FRANÇAIS ! Voici...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |