histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
une femme discrète, chanson
par bourdonb le, 19/12/2005  

UNE FEMME DISCRÈTE
Chanson d'Alexandre Desrousseaux


Connaichez vous p'tit' Mad'lon,
L'fill’ d'un ancien de l'vieill' garde ?
Les pus grand's bavardé in r' nom,
Près d'elle n'sont qu'de l 'moutarde.
Hier sur nos voisins,ell' m'a v'nu d'viser,
D'puis les pieds qu'à l'tiéte, ell' les a r'nippés.
Si j'volos comme ell' fai re l'babillerde,
Des histoir's fort drôl's j’in diros pus d'chint.
Mais je n'dirai rién ! Non, je n'dirai rien !
Car cha n est point bien d'dir du ma des gins

Toinette et Pierr'-l'Amiteux
Vont bétot s' mette in ménache.
Pierre est tell'min' amoureux,
Que ch' n'est pus d' l'amour, ch'est ache.
Mais s' maitress' Toinette a, dins l' temps, connu
Un biau mirliflor !... Il a disparu !...
Si j' volos m' mêler d' fair' manquer ch' mariache,
J' racont'ro à Pierre eun' coss' que j' sais bien...
Mais je n' dirai rién ! Non, je n'dirai rien !
Car cha n est point bien d'dir du ma des gins

L' femm' d'un ouverier filtier,
Dins s' toilett' n'a rien qui cloche ;
On sait pourtant qu' de ch' métier,
L' gain n' fait point rouler caroche...
Mais c'beull' petit' femme a des si biaux yeux
Qu'on n' peut point les vir sans n'n ête amoureux.
Avec des biaux yeu' et des courtes Gauches,
On dit qu'. ch'est assez pour gaingner du bien...
Mais je n'dirai rién ! Non, je n'dirai rien !
Car cha n est point bien d'dir du ma des gins

L' fill' d'un marchand d' macarons,
D'puis quéq' temps s'a fait dévote,
A l' messe, au sermon, ch' laidron
Fait tous les manièr's d'eun' sotte,
Quand ell' sait qu'on l' vette, elle pousse un soupir,
Elle buque s' poitrine, in guiss' de r'pintir...
On n' se dout'rot point qu'eun' pareil' bigotte,
A d'ja mi' au monde un p'tit citoyen.
Mais je n'dirai rién ! Non, je n'dirai rien !
Car cha n est point bien d'dir du ma des gins

Et cheull' faijeuss' de café,
Qui dit l'av'nir des fillettes !
Pour rappéler sin passé,
Je n' mettros point des manchettes.
Ch'l espèce d' sorcière, i' n'y-a point vingt ans,
Etot courtisé' par nos verts-galants ;
Craint' d'user ses pieds, din' eun' vinaigrette.
Ell' se faijot m'ner par un q'va-quertien 1
Mais je n'dirai rién ! Non, je n'dirai rien !
Car cha n est point bien d'dir du ma des gins

J' n'ai dit qu'un bout d' min cap'let,
Pour passer l' revu' d'mes troupes.
Ch'ti qui m'a copé 1' filet
N'a point volé ses six doupes.
Cheull' langue est bien bonn', mais je n' m'in sers point
Sans cha, j'in diros jusqu'à d'main matin.
V'là m' façon d' pinser : toudis soingner m' soupe,
Et laicher brûler l' soup' des paroissiens...
Je n' me mêl' de rien,
Jamais je n' dis rien,
Car cha n'est point bien
D' dir' du ma des gins.

Alexandre Desrousseaux


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |