histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Des larmes eud gosse
par klavzer jean marie le, 07/04/2006  

Ed'pis unne semaine el'frodure ale étot là, même que chés cornalles is avote el trannette. Man, aveuc unne pallée d'gaillètes eud timps in timps, ale n'arrivot même pus à récauffer chele maison. Ech mercredi là, cha s'inrringeot pon, même que ches daches eud mes galoches is fesotte des claquettes su l'tierre ingélée. L'pus pire, ch'étot ches dogts et ches génoux surtout, pace que in carante neuf, ches lonques maronnes pou ches garchons, is s'arrêtotte par-d'zeur ches génoux.
Tout l'jour j' zieuto l'ferniette pos vir si l'timps i tournot pon à l'neiche, ch' maîte i m'a invoyé printe l'air.
In sortant eud l'école cha comminchot à querre tout douch'mint,
Ches flocons pos à l'presse eud blankir el tière. L'timps eud rintrer à m' mason, in trinnant bin sur, is avotte fait des jonnes.
Man trouvot drôle qu'em tartine eud castonate restot su l'tape, "té lambines, j'va printe ete timpérature, moutre chi tin front!" . Mi j'éto d'jà in route à faire un bonhomme eud neiche dins m'tiête.
Au soir, pa qui d'vot printe sin poste eud nuit, s'demindot commint qu'i allot faire pace que ché pus unne paire de flocons, mais deus pugnies d'pouches eud neiche qu'i avot dins l'rue. Pou finir i est parti à pieds.
D'pus in pus arv'leux, ej su alé m'couquer in oubliant m'brique caute pou récauffer mes draps. Quand ej su queut indormi cha été pou rêver d'un bonhomme si grand qu'un arbe à chériches, sin nez i étot si gros qu'un pain tros lifes et sin capiaux ch'étot unne boulleusse numéro sis. Seulemint min rêfe ch'est d'venu un cauchemar, ech bonhomme i a ballé su mi, j'éto racoufté comme unne chique. Au momint ù qu' ej commincho à m'énoquer, ej me su réveillé. Comme cha claquot su chés carreaux j'a arvétié à l'fernête, i pleuvot à drache, l'neiche ale avot sin cul lavé, pu rin!!
Ej su artourné dins min lit et ja brai à fréquir ches draps. Pou m'armonter l'moral, man ale disot braie tiot, ch'est autant que t'picheras pon.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |