histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Les diminches ed sortie
par Ch'Zio le, 12/04/2006  

J'ai déjà raconté qu'à l'Ecole Normale in n'sortot qu'in diminche sur deux et qu'in avot faim. Alors, les diminches ed sortie, j'allos cacher à ravitaillemint, min pére, affaibli par el silicose, n'étant pus in état d'faire des kilomètres à vélo.

El zone qui donnot les meilleus résultats, ch'étot les fermes du Ternois. J'arrivos à ram'ner dix ou vingt kilos d'blé ( in avot ein p'tit moulin à main pour el moute et
in faijot du pain complet ), des fruits d'saison, des œufs et, ches diminches ed chance, eine pièche ed lard ou eine demi-livre ed beurre.

Mais l'problème ch'étot les gendarmes qui considérotent que ch'étot du marché noir et qui confisquotent nou ravitaillemint si in s'faisot printe. Heureusemint i avot eine grande solidarité et ches patroules ed'gendarmes al z'étotes toudis signalées par cheux qui vénotent dins l'aut sins.

Les deux points noirs, du qu'i avot des gendarmeries, ch'étot Saint Pol sur Ternoise et Pernes. Saint Pol i avot pas moyen d'el contouner. Ed plus, intre Saint Pol et Brias, in longeot un aérodrome allemand, bordé de fausses villas, du qui muchottes leus avions d'chasse Messerchmidt. I avot donc gramint ed patroules allemandes et ch'étot pas mieux qu'les gendarmes français.

Alors j'avos cugi ed passer par Pernes : el gendarmerie al étot moins grosse qu'à Saint Pol et j'avos trouvé des p'tits qu'mins pour contourner el ville. Mais l'pire qui m'est arrivé ch'est d'croiser un convois ed tanks allemands. J'avos pas fait attintion qui z'étotent larges et occupotent toute el route.. Al dernière minute, pour pas m'faire accrocher, j'ai du m'jéter sus l'bas côté du qu'min, du qu'j'ai été arrêté par un tas d'caïaux. Mais min vélo i étot viux et fort querquè avec un sac ed blé et ch'cadre i a cassé net au niveau d'el fourche avant. Alors j'ai du rintrer à pied à Bruay, in poussant c'qui restot d'ech vélo.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |