histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la télévision le générique ortf (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accomoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Les diminches ed sortie
par Ch'Zio le, 12/04/2006  

J'ai déjà raconté qu'à l'Ecole Normale in n'sortot qu'in diminche sur deux et qu'in avot faim. Alors, les diminches ed sortie, j'allos cacher à ravitaillemint, min pére, affaibli par el silicose, n'étant pus in état d'faire des kilomètres à vélo.

El zone qui donnot les meilleus résultats, ch'étot les fermes du Ternois. J'arrivos à ram'ner dix ou vingt kilos d'blé ( in avot ein p'tit moulin à main pour el moute et
in faijot du pain complet ), des fruits d'saison, des œufs et, ches diminches ed chance, eine pièche ed lard ou eine demi-livre ed beurre.

Mais l'problème ch'étot les gendarmes qui considérotent que ch'étot du marché noir et qui confisquotent nou ravitaillemint si in s'faisot printe. Heureusemint i avot eine grande solidarité et ches patroules ed'gendarmes al z'étotes toudis signalées par cheux qui vénotent dins l'aut sins.

Les deux points noirs, du qu'i avot des gendarmeries, ch'étot Saint Pol sur Ternoise et Pernes. Saint Pol i avot pas moyen d'el contouner. Ed plus, intre Saint Pol et Brias, in longeot un aérodrome allemand, bordé de fausses villas, du qui muchottes leus avions d'chasse Messerchmidt. I avot donc gramint ed patroules allemandes et ch'étot pas mieux qu'les gendarmes français.

Alors j'avos cugi ed passer par Pernes : el gendarmerie al étot moins grosse qu'à Saint Pol et j'avos trouvé des p'tits qu'mins pour contourner el ville. Mais l'pire qui m'est arrivé ch'est d'croiser un convois ed tanks allemands. J'avos pas fait attintion qui z'étotent larges et occupotent toute el route.. Al dernière minute, pour pas m'faire accrocher, j'ai du m'jéter sus l'bas côté du qu'min, du qu'j'ai été arrêté par un tas d'caïaux. Mais min vélo i étot viux et fort querquè avec un sac ed blé et ch'cadre i a cassé net au niveau d'el fourche avant. Alors j'ai du rintrer à pied à Bruay, in poussant c'qui restot d'ech vélo.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |