histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la bande à Pollet : avertissement et chanson
par Minloute le, 31/08/2004  

Un peu d'histoire.
Cette chanson m'a intrigué, j'ai fait quelques recherches et j'ai trouvé dans un livre reprenant les carnets d'Anatole Deibler, bourreau de la république, la fameuse histoire de la bande à Pollet.

Ils étaient quatre et ont dans les années 1905 1906 accomplis nombre de méfaits principalement des vols suivis de crimes.

"la bande à Pollet" a été jugée à Béthune en 1908.

L'exécution a eu lieu le 11 janvier 1909 à Béthune.

Premier article relevé dans la voix du nord :

Juin 1908 la région est en ébullition.
On juge la bande Pollet aux assises de Saint-Omer, il a fallu agrandir le prétoire pour accueillir les 36 inculpés.

Toute la presse régionale et nationale est là.

Abel Pollet 34 ans son frère auguste 37 ans , tous deux d Hazebrouck, et leurs complices ont écumé le pays, Merville et Hazebrouck.

Le chef de la bande tient à son titre de roi des voleurs comme le célèbre Cartouche.
Il avouera 700 vols exagérant sans doute et quatre crimes.

Le 4 juin 1908 à 5 heures du matin les inculpés sont emmenés de la prison de Béthune où ils sont enfermés depuis 2 ans à la cour d'assise de saint-Omer.

Au procès on évoquera les drames de Locon, Violaines, Calonne sur la Lys.

A Locon le cabaretier Lenglemetz, âgé de 80 ans est étranglé et son épouse laissée pour morte.

A Calonnes c'est un retraité de 78 ans qui a failli passer de vie à trépas.
Le dernier meurtre avant que la bande ne soit identifiée et arrêtée c'est à Violaines.

Il est commis le 19 janvier 1906 à 11h30 du soir chez la famille Lecoq, les parents 81 ans et leur fille 51 ans sont tués sauvagement par les voleurs qu ils viennent de surprendre.
Alors que l'on parle d abolir la peine capitale, le verdict tombe implacable le vendredi 26 juin les frères Pollet et leurs complices d'assassinats Canut Vromant et Théophile Derro sont condamnés à mort.

Le 10 janvier 1909 la nouvelle se répand vite, les bois de la guillotine sont arrivés à Béthune.

De Bruay, d'Auchel des centaines et des centaines d'hommes, de femmes se rendent à pied au cours de la nuit vers le chef lieu d'arrondissement.

Six mille personnes attendent la venue des condamnés.
90 gendarmes à pied, 40 gendarmes à cheval et 200 cavaliers du 21ème dragons assurent le service d'ordre.


paroles d Abel Pollet
au moment de monter à l échafaud :

Je regrette mon pauvre vieux père
aussi ma femme et mes enfants
déshonorés sur cette terre
à cause de mon châtiment
vous pères de famille
élevez bravement vos enfants
car moi avec tous mes crimes
je vais mourir à 35 ans

On a attribué cette chanson à l'un des frères Pollet, pour moi ce n'est pas sûr, ça serait plutôt le côté melo qu'il y avait beaucoup à cette époque là.

par Minloute le, 31/08/2004

premier couplet

Deibler à Béthune
vient d'exécuter
cette bande d'infortune
dite la bande à Pollet
gens de la campagne
tranquillisez vous
ils sont pas au bagne
on leur a coupé le cou

refrain
l'on a sur une place
supprimé la race
supprimé la race
leurs têtes viennent de tomber
au jonc du panier
un jour de marché

second couplet

au mois de décembre
pour les crimes au sort
nos élus de la chambre
votèrent la mort
donc un peu de patience
gens du pas de calais
aucune indulgence
pour la bande à Pollet

troisième couplet

pour leurs gaspillages
ils ont mis en deuil
de plaisants villages
Conbeche, Bailleul
Locon Violaines
et d autres encore
la bande inhumaine
a semé la mort

quatrième couplet

plaignons leurs victimes
les vieillards, surtout
sujets de leurs crimes
tombés sous leurs coups
sans pitié les traîtres
pour ces pauvres gens
ont payé leur dette
par le châtiment


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |