histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
à pépé mémé
par gueguen62 le, 12/10/2006  

je voudrais vous parler de mr et mme Vermeerch François qui habitaient rue Pégoud à Bruay.
Pour moi c'était "pépé mémé" et c'est chez eux que j'ai mes plus beaux souvenirs d'enfant car leur porte et leur coeur étaient ouvert à tous
j'ai souvenir des dimanches matin où on partait au marché de la gare (à la bonbonnière chercher des bonbons marron avec une vache sur l'emballage c'étaient les préférés de mémé), et quand on rentrait les tables étaient dressées, pour combien on ne savaient jamais car là bas il y avait toujours du monde qui passait dire bonjour et restait manger
nous étions 22 petits enfants et bien souvent nous étions au complet pour déguster le bouillon de langue du dimanche, avec le riz, les carottes et la sauce blanche, en dessert c'était sur que c'était la tarte de mémé cette fameuse tarte au libouli.
La maison avait toujours cette odeur de café chaud qui était sur la cuisinière ou l'on faisait cuire des marrons.
j'ai souvenir du jardin plein de légumes et de fleurs, du poulailler et des lapins avec lesquels on jouait sans s'imaginer qu'ils finiraient dans notre assiette un jour, de poupette le chien qui avait des chiots tous les trois mois, du trépied où chauffaient des grandes lessiveuse d'eau pour le bain de tonton qui travaillait à la fosse, mais aussi pour la lessive que mémé faisait à la main.
J'ai souvenir des gros calins de pépé qui nous racontait sans cesse ses histoires du Canada, et puis aussi du marchand de beurre et du marchand de patates qui rentraient manger une soupe. Du pain t'chien et du pain gateau avec la confiture à la rubarbe que mémé préparait pour le gouter.
Ils n'étaient pas trés riche mais ils étaient généreux et pour tout le monde, ce n'était pas mr et mme mais "pépé mémé".
Maintenant qu'ils ne sont plus là ils me manquent énormèment et je voulais leur rendre hommage pour tout ce qu'ils m'ont transmis et surtout pour toutes ces années de bonheur et d'amour que j'ai trouvées chez eux.

par minloute le, 12/10/2006

dinl' vie in peut laisser deux cosses, des zinfants et ché l' seul "patrimoine" qui nous survit
et pi laisser eune bonne impression, in l' sait ptet' pas , mais in peut marquer comme cha l' esprit de tchiots et qui s in souviennent eune paire d années plus tard et qui veulent comme cha leur rinte hommache
l' reste , ché du brin d' tchien .....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |